Thèmes Thème
ThèmeStratégie et dissuasion nucléaire
Année début1945
Année fin1994
Synopsis


28/09/1942 Un décret du Comité d'État de la Défense lance le programme nucléaire soviétique
25/07/1945 Les États-Unis décident d'employer la bombe atomique contre le Japon, rendant moins nécessaire l'entrée en guerre de l'URSS en Extrême-Orient, en cours de négociation à la conférence de Potsdam
06/08/1945 Bombardement atomique d'Hiroshima, suivi de celui de Nagasaki, trois jours plus tard
18/10/1945 De Gaulle crée le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) dont la mission est de développer cette énergie dans tous les domaines, scientifiques, industriels et militaires
01/11/1945 Bernard Brodie met en avant l'idée de la dissuasion nucléaire dans un article intitulé The Atomic Bomb and American Security publié par Yale
10/06/1946 Emergence du concept de dissuasion nucléaire, publication du livre de Bernard Brodie The absolute weapon: Atomic Power and World Order
24/09/1946 Staline déclare ne pas croire que la bombe atomique soit un atout aussi important que certains le pensent, refusant de se laisser intimider par la diplomatie atomique américaine
30/06/1948 Les États-Unis possèdent 50 bombes atomiques, contre seulement une douzaine début 1947
23/09/1949 Truman annonce que l'URSS a fait exploser sa première bombe atomique
03/10/1952 Explosion d'une première bombe atomique par le Royaume-Uni
23/10/1954 Dans le cadre dit des « Accords de Paris », signature du Protocole modifiant et complétant le Traité de Bruxelles, créant ainsi l'Union de l'Europe Occidentale (UEO) (Western European Union - WEU) et enregistrant l'adhésion de la RFA et de l'Italie, par lequel également l'Allemagne s'engage à ne fabriquer sur son territoire aucune arme atomique, chimique ou biologique
26/10/1954 Mendès France signe un décret secret créant la Commission supérieure des applications militaires de l'énergie atomique (CSAMEA), puis le 4 novembre un second décret créant le Comité des explosifs nucléaires (CEN) composé de représentants des Armées et du Commissariat à l'énergie atomique (CEA)
15/11/1954 William W. Kaufmann publie un essai The Requirements of Deterrence qui va à l'encontre de la stratégie officielle de représailles massives
26/12/1954 Réunion décisive pour le lancement du programme nucléaire militaire français tenue par Pierre Mendès France et une quarantaine d'experts
01/03/1955 Dans le gouvernement d’Edgar Faure, le ministre délégué à la présidence du Conseil, Gaston Palewski, et le ministre de la Défense, le général Pierre Kœnig, se mettent d’accord pour charger le CEA d’étudier et de développer un programme d’arme nucléaire.
01/03/1955 Dernier discours de Churchill relatif à la dissuasion nucléaire
22/11/1955 L'URSS fait exploser sa première véritable bombe H, d'une puissance de 1,6 mégatonnes, lancée d'avion
23/01/1956 Le Général George présente à Eisenhower son rapport sur les dévastations qu'engendrerait une guerre nucléaire avec l'Union Soviétique
21/05/1956 Première bombe H lancée d'avion par les États-Unis
28/11/1956 Le gouvernement Guy Mollet lance les études du bombardier Dassault Mirage IV, les spécifications sont arrêtées en mars 1957 et le premier prototype commandé en avril 1957
05/12/1956 Durant la présidence du Conseil de Guy Mollet, création du Comité des applications militaires de l'énergie atomique (CAMEA) au sein du CEA, marquant le lancement véritable du programme nucléaire militaire français
15/05/1957 Première bombe à hydrogène (bombe H) britannique, larguée depuis un bombardier Valiant
01/10/1957 La France et Israël signent un accord secret pour la fourniture d'un réacteur nucléaire à des fins civiles, mais permettant de produire le plutonium nécessaire à la fabrication de bombes atomiques
10/11/1957 George F. Kennan donne une série de conférences, dîtes Reith Lectures, articulant sa vision des relations entre les États-Unis et l'Union soviétique
25/11/1957 Signature d'un protocole entre la France, la RFA et l'Italie dans le domaine militaire, incluant les armes nucléaires
08/04/1958 Signature par la France, l'Allemagne et l'Italie d'un protocole concernant le co-financement d'une usine de séparation isotopique à Pierrelatte
17/06/1958 Réunion d'un Comité de défense où de Gaulle définit la stratégie nucléaire de la France : accélération du programme atomique national, confirmation de la date de la première explosion nucléaire française, terme mis au projet de coopération nucléaire avec l'Italie et l'Allemagne
23/10/1958 À l'occasion d'une conférence de presse, de Gaulle confirme que la France refuse la proposition d'arrêt des expériences nucléaires faite à l'ONU par les trois puissances nucléaires qu'il considère être une manœuvre pour ne pas désarmer et empêcher la France de devenir à son tour une puissance nucléaire, ce qu'elle compte devenir au plus vite
13/02/1960 Premier essai nucléaire français à Reggane dans le Sahara, baptisé Gerboise bleue
05/05/1962 McNamara détaille la nouvelle stratégie nucléaire anti-forces (« counterforce ») des États-Unis
12/09/1963 Le NSC conclut que l'URSS et les États-Unis ont désormais atteint la parité nucléaire stratégique
24/04/1970 Lancement d'un satellite artificiel par la Chine qui devient ainsi la cinquième puissance spatiale mondiale
23/11/1974 Sommet États-Unis et URSS à Vladivostok, durant lequel Ford et Brejnev s'accordent sur les principes du futur traité SALT II
01/01/1975 Le secrétaire à la Défense des États-Unis, James Schlesinger, transmet au Congrès un rapport sur la posture nucléaire des États-Unis et de l'OTAN sur le théâtre européen
19/10/1982 L'accord de vente de missiles américains Polaris au Royaume-Uni, signé le 6 avril 1963, est étendu à la fourniture de missiles Trident II
Nuclear Diplomacy and Crisis Management
The essential irrelevance of Nuclear Weapons
Page : 3-27
The Cambridge History of the Cold War (Vol. II)
Nuclear competition in an era of stalemate, 1963-1975
Page : 88-111
Cold War Statesmen Confront the Bomb: Nuclear Diplomacy since 1945
Stalin and the Nuclear Age: Stalin's Atomic Diplomacy
Page : 49-53
The Evolution of Nuclear Strategy
The Importance of Being First
Page : 117-130 (Chapitre 9)