Thèmes Thème
ThèmeConstruction de l'Europe
Année début1945
Année fin1991
Synopsis


19/09/1946 Discours de Churchill en faveur de l'unité européenne, à l'origine d'un grand congrès de l'Europe à La Haye en mai 1948
12/07/1947 À l'initiative de la France et du Royaume-Uni, ouverture à Paris d'une conférence sur le plan Marshall, seize pays y participent mais aucun pays de l'Est n'est présent
01/01/1948 Le 5 septembre 1944, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas signent une convention douanière qui, complétée par un protocole additionnel le 14 mars 1947, entre en vigueur le 1er janvier 1948
17/03/1948 Les États-Unis apportent leur soutien au traité de Bruxelles, Truman assure que que « la détermination des pays libres d'Europe à se protéger ira de pair avec une égale détermination de notre part à les aider à se protéger »
03/04/1948 Promulgation par Truman de la loi de concrétisation du plan Marshall, l'European Recovery Program
16/04/1948 Création de l'Organisation européenne de coopération économique (OECE), pour coordonner le Plan Marshall du côté européen
25/10/1948 Faisant suite au Congrès de La Haye, fondation du « Mouvement européen » qui fédère un grand nombre de mouvements européistes
28/12/1948 Accord entre les « Six puissances » sur la création de l'Autorité internationale de la Ruhr, ne répondant que très partiellement aux objectifs initiaux de la France
28/04/1949 Signature de l'accord entre les Six puissances instituant une Autorité internationale de la Ruhr
05/05/1949 Dix États signent à Londres le Statut du Conseil de l'Europe visant à encadrer la collaboration européenne dans les domaines politique, économique, social, culturel, scientifique, juridique ou administratif
31/10/1949 Adhésion de la RFA à l'OECE (en anglais OEEC) afin de lui permettre de bénéficier du Plan Marshall
28/04/1950 Jean Monnet soumet son plan de création de ce qui allait devenir la CECA
09/05/1950 Déclaration de Robert Schuman, considérée comme fondatrice de l'Europe d'aujourd'hui, proposant la création de la CECA
03/06/1950 Le Royaume-Uni refuse de participer à la conférence de création de la CECA, issue du plan Schuman du 9 mai 1950
24/10/1950 Proposition de René Pleven de création d'une Communauté Européenne de Défense (CED) prévoyant la participation de l'Allemagne (RFA)
04/11/1950 Signature à Rome de la « Convention de sauvegarde des droits de l’homme et libertés fondamentales », plus connue sous le nom de « Convention européenne des droits de l’homme », première convention du Conseil de l’Europe et la pierre angulaire de toutes ses activités
14/09/1951 Déclaration tripartite des ministres des Affaires étrangères de la France, des États-Unis et du Royaume-Uni appelant à l'unité européenne et à l'intégration de l'Allemagne de l'Ouest (RFA) dans une communauté européenne continentale, elle-même faisant partie d'une communauté atlantique
10/12/1951 Discours de Konrad Adenauer devant le Conseil de l'Europe où il donne sa vision de l'Europe et précise la politique européenne de la RFA
27/05/1952 Signature du traité instituant la Communauté Européenne de Défense (CED)
27/05/1952 Tenant compte de la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier, les États-Unis, la Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Royaume-Uni signent à Paris un accord qui met fin aux activités de l'Autorité internationale de la Ruhr.
23/07/1952 Entrée en vigueur du traité instaurant la CECA, dont la ratification a signifié la fin de l'Autorité internationale de la Ruhr
30/08/1954 Le rejet du traité de la CED par la France entraîne son abandon
28/09/1954 Une « Conférence des Neuf Puissances » se tient à Londres du 28 septembre au 3 octobre pour trouver une alternative à la CED permettant le réarmement de l'Allemagne. Elle s'achève par la publication d'un Acte Final qui porte sur la cessation du régime d'occupation de la RFA, et sur l'adhésion de la RFA et de l'Italie au Pacte (ou traité) de Bruxelles dont le système d'assistance mutuelle automatique en cas d'attaque sera ainsi étendu à ces deux pays et dont les activités et les structures seront renforcées.
21/10/1954 Faisant suite à la « Conférence des Neuf Puissances » de Londres, les « Accords de Paris » sont un ensemble de protocoles signés à Paris entre le 21 et le 23 octobre qui règlent jusqu'à la fin de la guerre froide le statut et la place de la République fédérale d'Allemagne (RFA) au sein du bloc occidental
23/10/1954 Dans le cadre dit des « Accords de Paris », signature du Protocole sur la cessation du régime d'occupation dans la République fédérale d'Allemagne (RFA)
23/10/1954 Dans le cadre dit des « Accords de Paris », signature du Protocole modifiant et complétant le Traité de Bruxelles, créant ainsi l'Union de l'Europe Occidentale (UEO) (Western European Union - WEU) et enregistrant l'adhésion de la RFA et de l'Italie
02/12/1954 Déclaration conjointe de l'Union soviétique et de sept États d'Europe de l'Est condamnant les « Accords de Paris »
04/04/1955 Paul-Henri Spaak lance formellement l'idée d'une relance européenne, en proposant d'étendre la CECA à d'autres domaines économiques
06/05/1955 Entrée en vigueur des Accords de Paris : mise en place de l'UEO, entrée de la RFA dans l'OTAN, fin du statut d'occupation de la RFA
01/06/1955 Réunis à Messine, les six ministres des Affaires étrangères de la CECA décident d'une relance de la construction européenne, à l'origine des traités de Rome créant en 1957 la CEE et Euratom
17/07/1956 Le Royaume-Uni soumet au Conseil de l'OECE un projet de grande zone de libre-échange qui inclurait la CEE
16/03/1957 L’URSS adresse une note à tous les États européens et aux États-Unis dans laquelle elle affirme que le Marché commun conduira à placer la France et les autres pays européens « sous l’hégémonie économique des monopolistes allemands »
25/03/1957 Signature des traités de Rome, instituant la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (dit traité Euratom)
01/01/1958 Le Marché Commun, établi par le Traité de Rome, entre en application entre la France, l'Allemagne, l'Italie et les 3 pays du Benelux
03/07/1958 La conférence de Stresa fixe les grandes orientations de la future politique agricole commune (PAC) des Six : unicité des marchés, préférence communautaire et solidarité financière
14/09/1958 Première rencontre entre de Gaulle et Adenauer, marquant le début de la réconciliation entre la France et l'Allemagne
21/01/1959 Constitution de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) par la première élection des juges membres de la Cour
20/11/1959 Sept pays européens s'entendent pour fonder une Association européenne de libre échange (AELE) et se déclarent prêts à entamer des négociations avec les six pays membres de la CEE afin de fixer de nouvelles bases à leurs relations économiques
04/01/1960 Signature de la Convention de Stockholm instituant l'Association européenne de libre-échange (AELE) qui entre en vigueur le 3 mai 1960
29/07/1960 Rencontre entre de Gaulle et Adenauer, qui relance le rapprochement franco-allemand et la construction européenne en posant les bases d'une Europe politique selon des modalités connues comme le « Plan Fouchet »
20/09/1960 Entrée en vigueur du règlement concernant le Fonds social européen
14/12/1960 Signature de la Convention relative à l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), mettant fin à l'existence de l'OECE
20/05/1961 Visite du général de Gaulle au chancelier Adenauer à Bonn pour préparer la conférence européenne au sommet du 18 juillet au cours de laquelle doivent être examinées une première version du « Plan Fouchet »
04/08/1961 Le Parlement britannique vote massivement en faveur de la proposition du gouvernement que le Royaume-Uni entame des négociations d'adhésion à la CEE
09/08/1961 Première candidature du Royaume-Uni à l'entrée dans la CEE
19/10/1961 Christian Fouchet présente à la Commission d'études mise en place par les six États membres de la CEE, un premier projet de traité (Plan Fouchet I) établissant une union d'États indissoluble fondée sur la coopération intergouvernementale et le respect de l'identité des peuples et des États membres
14/01/1962 Le Conseil adopte les premiers règlements sur la politique agricole commune (PAC) mise en place en vue de créer un marché unique des produits agricoles et d’assurer la solidarité financière par l’intermédiaire d’un Fonds européen d’orientation et de garantie agricole (FEOGA)
18/01/1962 La Commission constituée par les six États membres de la CEE examine de nouvelles propositions françaises relatives à l'union politique, dites Plan Fouchet II
17/04/1962 Les ministres des Affaires étrangères de la CEE réunis à Luxembourg constatent leur désaccord sur le modèle d'union politique tel que proposé dans le « Plan Fouchet »
15/05/1962 De Gaulle aborde les questions européennes et internationales au cours d'une conférence de presse
02/06/1962 Entretien à l'Elysée entre de Gaulle et Adenauer après l'échec du « Plan Fouchet »
02/07/1962 Visite officielle du chancelier Adenauer en France : après avoir assisté à un défilé des troupes franco-allemandes à Mourmelon, de Gaulle et Adenauer prennent part à une messe en cathédrale de Reims
30/07/1962 Entrée en vigueur des premiers règlements de la politique agricole commune (PAC) de la CEE
04/09/1962 Visite officielle du Président de Gaulle en RFA ponctuée par de nombreux entretiens avec le Chancelier Adenauer et des rencontres avec la population allemande durant lesquelles il exalte la coopération franco-allemande
14/01/1963 Lors de sa conférence de presse, de Gaulle s'oppose à l'entrée duRoyaume-Uni dans la CEE et refuse la proposition de force nucléaire multilatérale (MLF) faîte par Kennedy
22/01/1963 Signature du traité de l'Elysée entre la France et la RFA par de Gaulle et Adenauer
15/06/1963 Ratification du traité de l'Élysée par le Bundestag, mais assortie d'un préambule qui le vide largement de sons sens
04/07/1963 Premier sommet franco-allemand, présidé par de Gaulle et Adenauer, faisant suite à la ratification du traité de l'Élysée
21/09/1963 Quinzième et dernière entrevue entre de Gaulle et Adenauer, ce nombre illustrant l'importance de la relation personnelle entre les deux hommes d'État dans la construction du rapprochement franco-allemand et de l'Europe
15/10/1963 Chancelier de la République fédérale d'Allemagne depuis sa fondation en 1949, Konrad Adenauer quitte le pouvoir à 87 ans, son ministre de l'économie Ludwig Erhard lui succède
04/05/1964 Ouverture officielle du Kennedy Round
08/04/1965 Signature du traité de fusion des exécutifs des trois Communautés par les Six
01/07/1965 La France ouvre la « crise de la chaise vide » dans les institutions de la CEE, après l'échec des négociations portant sur le règlement financier de la politique agricole commune pour la période du 1er juillet 1965 au 31 décembre 1970
28/01/1966 Réunion extraordinaire du Conseil de la CEE où les Six trouvent un accord, dit « compromis de Luxembourg », sur la question des modes de prise de décision à la majorité qualifiée ou à l'unanimité, mettant fin à la « crise de la chaise vide » déclenchée le 1er juillet 1965
02/05/1967 Le premier ministre britannique Harold Wilson annonce que le Royaume-Uni va, pour la deuxième fois, poser sa candidature à l'adhésion aux Communautés européennes
01/07/1967 Entrée en vigueur du traité de fusion des exécutifs des trois Communautés par leurs six États membres
27/11/1967 Avant même que les négociations formelles d’adhésion avec les pays candidats aient pu commencer, de Gaulle s’oppose une deuxième fois à l’entrée du Royaume-Uni aux Communautés européennes
01/07/1968 Élimination, avec un an et demi d’avance, des derniers droits de douane entre les États membres de la CEE pour les produits industriels et mise en place d’un tarif extérieur commun
18/12/1968 La Commission présente au Conseil le mémorandum sur la réforme de la politique agricole commune (PAC) dit plan Mansholt
16/07/1969 La Commission présente au Conseil un mémorandum proposant de remplacer les contributions financières des États membres par des ressources propres aux Communautés et d’accroître les pouvoirs budgétaires du Parlement européen
15/10/1969 La Commission présente au Conseil un projet de décision tendant à doter la Communauté des moyens qui lui sont nécessaires pour promouvoir une politique de développement régional
01/12/1969 Résultant d'une initiative de Georges Pompidou, au sommet de La Haye les dirigeants de la CEE relance l'achèvement, l'approfondissement et l'élargissement de la CEE
31/12/1969 Fin de la période de transition de douze ans prévue par le traité CEE pour la mise en oeuvre du marché commun
22/04/1970 Signature à Luxembourg du traité permettant le financement progressif des Communautés européennes par des ressources propres et l’extension des pouvoirs de contrôle du Parlement européen
27/10/1970 Les six ministres des Affaires étrangères de la CEE adoptent le rapport Davignon qui vise à réaliser des progrès dans le domaine de l'unification politique par la voie de la coopération en matière de politique étrangère (dite CPE)
22/01/1972 Signature du traité d'adhésion du Royaume-Uni, de l'Irlande, du Danemark et de la Norvège à la CEE, dit Traité de Bruxelles
01/01/1973 Premier élargissement de la CEE, l'Europe des Six devient l'Europe des Neuf : le Royaume-Uni, l'Irlande et le Danemark rejoignent la CEE
03/07/1973 Ouverture à Helsinki de la première Conférence sur la Sécurité et la Coopération en Europe (CSCE).
01/04/1974 Le gouvernement britannique demande la renégociation du traité d’adhésion
24/07/1974 Faisant suite à la crise chypriote, chute du régime dictatorial des colonels en Grèce, Constantin Caramanlis, l'ex premier ministre exilé depuis 1963, prend la tête du gouvernement, rétablit la liberté d'expression et la représentation des partis
09/12/1974 Les chefs d’Etat ou de gouvernement de la CEE décident de se réunir en Conseil européen trois fois par an, proposent d’élire le Parlement au suffrage universel et décident la mise en œuvre du Fonds européen de développement régional
12/06/1975 La Grèce dépose sa demande d'adhésion à la Communauté européenne, rendue possible par la fin du régime des colonels
22/07/1975 Deuxième traité budgétaire, le traité de Bruxelles de 1975 modifie certaines dispositions financières fixées par les traités : il renforce les pouvoirs budgétaires de l’Assemblée et crée une Cour des comptes européenne
01/08/1975 Signature des accords d'Helsinki sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE)
27/07/1976 Ouverture officielle des négociations d’adhésion de la Grèce aux Communautés européennes
20/09/1976 Signature de la décision du Conseil et de l’acte portant élection des représentants au Parlement européen au suffrage universel direct
28/03/1977 Le Portugal dépose sa demande d'adhésion à la Communauté européenne, rendue possible par le renversement de la dictature salazariste le 25 avril 1974 et l'instauration d'un régime démocratique
26/07/1977 L'Espagne dépose sa demande d'adhésion à la CEE
07/04/1978 En marge du Conseil européen, V. Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt dévoilent leur plan de mise en place d'un système monétaire européen (SME), beaucoup plus ambitieux que le serpent monétaire européen, dont l'étude approfondie est confiée à à un petit groupe informel et secret de trois experts
06/07/1978 Le Conseil européen entérine la poursuite de l'étude d'un futur système monétaire européen (SME) tout en actant l'existence de désaccords entre les Neuf sur le projet examiné en réunion
29/11/1978 La Commission rend un avis favorable à l'adhésion de l'Espagne, tout en soulignant la nécessité d'une période de transition de plusieurs années pour réaliser les adaptations nécessaires pour combler progressivement l'écart économique avec la CEE
18/12/1978 Le Conseil se prononce en faveur de l'adhésion de l'Espagne aux Communautés européennes
18/01/1979 Le Parlement européen se prononce en faveur de l'adhésion de la Grèce, de l'Espagne et du Portugal du fait que ces pays sont passés de régimes dictatoriaux à des régimes de démocratie parlementaire et pluraliste, et affirme que le respect et La Défense des principes démocratiques sont l'un des fondements essentiels de la Communauté
05/02/1979 Ouverture des négociations formelles d'adhésion de l'Espagne aux Communautés européennes, un an et demi après le dépôt de sa demande
13/03/1979 Entrée en vigueur du système monétaire européen (SME) qui succède au « serpent monétaire européen » destiné à stabiliser les monnaies européennes dans le contexte
28/05/1979 Signature du traité d’adhésion de la Grèce aux Communautés européennes
07/06/1979 Première élection du Parlement européen au suffrage universel
01/01/1981 Deuxième élargissement : la Grèce devient membre des Communautés européennes, l'Europe des Neuf devient l'Europe des Dix
19/06/1983 Les dix chefs d'État ou de gouvernement des États membres des Communautés européennes, réunis en Conseil européen, signent à Stuttgart une déclaration solennelle sur l'Union européenne
25/06/1984 Le Conseil européen de Fontainebleau met fin à la crise budgétaire en adoptant un compromis sur la contribution britannique au budget de la CEE, et met en place un « comité ad hoc » sur les questions institutionnelles
26/10/1984 Déclaration de Rome par laquelle le Conseil de l'UEO décide de revitaliser ses activités en faveur de la sécurité et de la paix en Europe, en donnant plus de poids à la dimension européenne au sein de l'Alliance atlantique
06/01/1985 Jacques Delors devient président de la Commission des Communautés européennes, poste qu'il occupera pendant 10 ans
12/06/1985 Signature des traités d'adhésion de l'Espagne et du Portugal à la Communauté économique européenne (CEE)
14/06/1985 La Commission européenne, présidée par Jacques Delors, remet au Conseil son « Livre blanc » sur l'achèvement du marché intérieur qui dresse un calendrier des actions à mener pour réaliser le marché unique au plus tard le 31 décembre 1992
14/06/1985 La Belgique, la République fédérale d’Allemagne, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas signent la convention de Schengen
28/06/1985 Le Conseil européen décide la convocation d'une conférence intergouvernementale sur les questions institutionnelles, et accueille favorablement le « livre blanc » sur l'achèvement du marché intérieur dont il fixe comme objectif que sa mise en place soit achevée fin 1992
01/01/1986 Troisième élargissement, entrée de l'Espagne et du Portugal dans la Communauté européenne : l'Europe des Dix devient l'Europe des Douze
17/02/1986 Signature de l'Acte unique européen par neuf États membres des Communautés européennes, les trois autres le signant le 28 février, qui réforme la prise de décision par le Conseil des ministres en introduisant le système de la majorité qualifiée et introduit la politique de sécurité dans les traités européens
27/10/1987 Le Conseil de l'Union de l'Europe occidentale (UEO) adopte une plate-forme où ils affirment leur volonté de renforcer le pilier européen de l'Alliance atlantique et de développer une identité européenne en matière de défense
22/01/1988 Le conseil franco-allemand de défense et de sécurité (CFADS) est créé à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire du traité de l'Élysée
19/01/1989 Clôture de la troisième « Réunion sur les Suites de la CSCE », les 35 pays participants, à l'exception de la Roumanie, signent un accord sur les droits de l'homme et décident d'ouvrir des négociations sur les forces armées en Europe
21/11/1990 Signature de la « Charte de Paris pour une nouvelle Europe » lors du sommet de Paris des 34 chefs d'État et de gouvernement de la CSCE
28/06/1991 Dissolution du COMECON décidée lors de la tenue à Budapest de la 46ème et dernière session de son Conseil
02/09/1991 La CEE reconnaît l'indépendance des 3 états baltes, Lituanie, Lettonie et Estonie
08/11/1991 La CEE impose des sanctions économiques à l'encontre de la Yougoslavie
09/12/1991 Conseil européen de Maastricht qui aboutit à un accord sur le futur traité sur l'Union européenne (TUE) et sur le rôle de l'UEO
07/02/1992 Signature du traité sur l'Union européenne, dit traité de Maastricht qui structure l'UE autour de trois piliers : les Communautés européennes, la Politique étrangère et de sécurité commune (PESC), et la coopération policière et judiciaire en matière pénale
19/06/1992 Les pays membres de l'UEO adoptent la déclaration de Petersberg qui fixe son champ d'action dans la politique de sécurité de l'Europe
21/06/1993 Le Conseil européen de Copenhague ouvre la porte à l'adhésion des pays associés d'Europe centrale et orientale qui le désirent, sous réserve qu'ils remplissent un ensemble de critères économiques et politiques
01/11/1993 Entrée en vigueur du Traité instituant l'Union européenne (TUE) signé à Maastricht en février 1992
31/03/1994 La Hongrie introduit sa demande d'adhésion à l'Union européenne (UE)