Code ISO alpha-3ALB
Code ISO numérique8
NomAlbanie
Année d'entrée à :
ONU
1955
OTAN
CSCE
Mouvement des
non-alignés
Communautés européennes
Conseil de l'Europe


20/10/1944 Instauration du Gouvernement provisoire Démocratique d'Albanie, dont Enver Hoxha est Premier Ministre et Ministre de la Défense
29/11/1944 Libération de l'Albanie, sous le commandement du Front National de Libération regroupant communistes et nationalistes anti-communistes
02/12/1945 Elections en Albanie contrôlées par les communistes qui obtiennent 93% des votes
11/01/1946 La monarchie est abolie, l'Albanie devient une République Populaire, dirigée par Enver Hoxha
24/06/1948 Conférence de Varsovie, riposte de l'URSS à la Conférence de Londres des occidentaux dont les résultats sont dénoncés
25/01/1949 En réponse au Plan Marshall, les pays du bloc de l'Est forment une alliance économique, le Conseil d'Assistance économique Mutuelle (CAEM ou COMECON en anglais)
12/05/1949 Ouverture du procès de Koci Xoxe pour conspiration titiste
14/05/1955 L'URSS et 7 pays d'Europe de l'Est concluent un traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle, connu sous le nom de Pacte de Varsovie
10/12/1961 Rupture des relations diplomatiques entre l'URSS et l'Albanie
13/09/1968 L'Albanie se retire officiellement du Pacte de Varsovie auquel sa participation était réduite depuis 1962
28/12/1976 Adoption d'une nouvelle constitution en Albanie, désormais République populaire socialiste, fidèle à la doctrine marxiste-léniniste d'origine
13/04/1985 À la mort d'Enver Hoxha, Ramiz Alia est élu Premier secrétaire du Parti du travail d'Albanie, il conserve son poste de président du Praesidium de l'Assemblée populaire qu'il occupe depuis le 22 novembre 1982, concentrant ainsi tous les pouvoirs
06/11/1990 Lors du 12ème plénum du Comité central du Parti du travail d'Albanie, le président Ramiz Alia appelle à modifier la Constitution de 1976, notamment en redéfinissant le rôle dirigeant du Parti et en autorisant la liberté de culte
14/11/1990 Un projet de nouvelle loi électorale est discuté au Parlement albanais, prévoyant le vote à bulletin secret et la possibilité de candidatures autres que celles présentées par le Parti ouvre albanais
16/11/1990 5 000 personnes assistent à une messe catholique à Shkoder, célébrée par l'archevêque Simun Yubani, emprisonné de 1967 à 1989 pour avoir violé l'interdiction de toutes les formes de manifestations religieuses
09/12/1990 Des manifestations d'étudiants et d'ouvriers à Tirana s'étendent rapidement à toutes les principales villes albanaises, les manifestants réclament un régime parlementaire, des élections multipartites et des changements majeurs dans la structure économique du pays
11/12/1990 En réponse aux manifestations, le gouvernement albanais annonce que la formation de partis politiques indépendants sera autorisée
17/12/1990 Le Praesidium de l'Assemblée du peuple passe un décret sur « la création de partis politiques et d'associations », signifiant la dissolution du parlement et l'organisation d'élections à brève échéance
20/12/1990 Le Parti démocrate d'Albanie est le premier parti d'opposition à être officiellement enregistré
20/02/1991 Un Conseil présidentiel provisoire de 8 membres réformateurs du PC est formé pour conseiller le Président albanais, Ramiz Alia, resté en poste et préparer les élections
21/02/1991 Environ 100 000 personnes se rassemblent sur la place Skanderbeg, principale place de Tirana et renversent la statue d'Enver Hoxha
22/02/1991 Le Premier ministre albanais, Adil Çarçani, et son gouvernement démissionnent, un gouvernement provisoire est constitué dirigé par Fatos Nano
31/03/1991 Élection d'une assemblée constituante, premières élections multipartites depuis 1923, remportées par le Parti du travail d'Albanie au pouvoir, qui emporte 169 sièges sur les 250 à pourvoir
29/04/1991 L'Assemblée issue de la première élection multipartisme en Albanie vote une constitution provisoire
22/06/1991 James Baker, premier Secrétaire d'État des États-Unis à se rendre en Albanie, déclare devant une foule de plus de 200 000 personnes : « Bienvenue à l’assemblée des peuples libres qui construisent une Europe entière et libre, vous êtes avec nous et nous sommes avec vous »
16/09/1991 Le Président albanais, Ramiz Alia, signe l'Acte final d'Helsinki de 1975 et, le lendemain, la Charte de Paris pour une nouvelle Europe de la CSCE du 21 novembre 1990
22/03/1992 Élection parlementaire anticipée en Albanie, remportée par le Parti démocrate d'Albanie, principal parti d'opposition aux anciens communistes, avec 92 sièges sur les 140 à pourvoir
26/01/1994 La Roumanie adhère au Partenariat pour la paix (PPP) de l'OTAN, rapidement suivie par les autres anciens pays satellites de l'URSS en Europe centrale et orientale