Code ISO alpha-3RFA
Code ISO numérique280
NomAllemagne (République Fédérale d') (RFA)
Année d'entrée à :
ONU
1973
OTAN
1955
CSCE
1973
Mouvement des
non-alignés
Communautés européennes
Conseil de l'Europe


11/07/1945 Première réunion du Commandement Allié pour Berlin, subordonné au Conseil de Contrôle Allié pour l'Allemagne occupée
20/10/1946 Tenue d'élections dans les Länder de la zone d'occupation soviétique et dans le Grand Berlin, où le parti communiste recueille respectivement environ 50% et 20% des voix
02/12/1946 Les États-Unis et la Grande Bretagne fusionnent leurs zones d'occupation en Allemagne
20/06/1948 Réforme monétaire dans les trois zones occidentales d'occupation de l'Allemagne, introduisant le Deutsche Mark
01/07/1948 Les « Trois Puissances » occidentales remettent les « documents de Francfort » aux Présidents des Länder en vue de la constitution d'un État Ouest-Allemand (RFA)
01/09/1948 L'Assemblée Constituante de la future République Fédérale d'Allemagne (RFA) se réunit
09/09/1948 Rassemblement des berlinois des secteurs ouest pour protester contre le blocage du fonctionnement des institutions politiques du Grand Berlin
05/12/1948 Election d'un nouveau Parlement à Berlin, dans les zones d'occupation occidentales, qui donne la majorité au SPD
07/12/1948 Election de M. Reuter comme maire de ce qui est en train de devenir de facto Berlin-Ouest ; Willi Brandt appartient à l'équipe dirigeante de la municipalité
08/04/1949 Accord de Washington entre les Trois Puissances occidentales sur un nouveau statut unique d'occupation dans le contexte de l'instauration de la République Fédérale d'Allemagne (RFA)
08/05/1949 Adoption de la Loi Fondamentale portant constitution de la RFA, approuvée par les 3 alliés occidentaux 4 jours plus tard
23/05/1949 Promulgation de la Loi Fondamentale, constitution de la République fédérale d'Allemagne (RFA)
14/08/1949 Premières élections en RFA
15/09/1949 Konrad Adenauer élu premier Chancelier de la République Fédérale d'Allemagne (RFA)
21/09/1949 États-Unis, France et Royaume-Uni installent la Haute Commission Alliée (Allied high Commission for Germany) pour exercer l'autorité suprême alliée dans l'ancienne « trizone », devenue la RFA
31/10/1949 Adhésion de la RFA à l'OECE (en anglais OEEC) afin de lui permettre de bénéficier du Plan Marshall
22/11/1949 Signature des accords de Petersberg par les « Trois Puissances » et la République fédérale d'Allemagne, révisant le statut d'occupation de la RFA
01/10/1950 La nouvelle constitution de Berlin, de facto applicable seulement à Berlin Ouest, entre en vigueur
18/04/1951 Signature du Traité de Paris créant la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier) par la France, la RFA, l'Italie et les pays du Benelux
09/07/1951 Fin de l'état de guerre entre les puissances occidentales et la République fédérale d'Allemagne (RFA)
26/05/1952 La France, les États-Unis, le Royaume-Uni et la RFA signent à Bonn une convention qui accorde, avec certaines restrictions, la souveraineté à la RFA lorsque le traité instituant la Communauté européenne de défense (CED) entrera en vigueur.
26/05/1952 La RDA ferme la frontière avec la RFA, mais la circulation entre les zones d'occupation de Berlin demeure possible
06/09/1953 Élection en République fédérale d'Allemagne (RFA) d'un gouvernement dirigé par Konrad Adenauer
24/02/1954 Le Royaume-Uni soutient le réarmement de l'Allemagne
28/09/1954 Une « Conférence des Neuf Puissances » se tient à Londres du 28 septembre au 3 octobre pour trouver une alternative à la CED permettant le réarmement de l'Allemagne. Elle s'achève par la publication d'un Acte Final qui porte sur la cessation du régime d'occupation de la RFA, et sur l'adhésion de la RFA et de l'Italie au Pacte (ou traité) de Bruxelles dont le système d'assistance mutuelle automatique en cas d'attaque sera ainsi étendu à ces deux pays et dont les activités et les structures seront renforcées.
06/10/1954 Molotov déclare que le réarmement de la RFA rend impossible la réunification de l'Allemagne
21/10/1954 Faisant suite à la « Conférence des Neuf Puissances » de Londres, les « Accords de Paris » sont un ensemble de protocoles signés à Paris entre le 21 et le 23 octobre qui règlent jusqu'à la fin de la guerre froide le statut et la place de la République fédérale d'Allemagne (RFA) au sein du bloc occidental
23/10/1954 Dans le cadre dit des « Accords de Paris », signature du Protocole sur la cessation du régime d'occupation dans la République fédérale d'Allemagne (RFA)
23/10/1954 Dans le cadre dit des « Accords de Paris », signature du protocole d'accession au Traité de l'Atlantique Nord de la République Fédérale d'Allemagne
23/10/1954 Dans le cadre dit des « Accords de Paris », signature du Protocole modifiant et complétant le Traité de Bruxelles, créant ainsi l'Union de l'Europe Occidentale (UEO) (Western European Union - WEU) et enregistrant l'adhésion de la RFA et de l'Italie
05/05/1955 La RFA retrouve sa souveraineté complète et devient membre de l'OTAN 4 jours plus tard
09/05/1955 Accession de la RFA à l'OTAN, lors de la réunion du Conseil de l'Atlantique Nord, à laquelle K. Adenauer participe
09/09/1955 Le Chancelier Adenauer se rend à Moscou en vue de l'établissement de relations diplomatiques entre la RFA et l'URSS
22/09/1955 De retour d'URSS, le chancelier Adenauer expose devant le parlement les résultats de ses négociations avec Khrouchtchev et Boulganine, ainsi que les grandes lignes de la politique étrangère de la RFA
17/08/1956 Le Parti Communiste est interdit en RFA
17/01/1957 Signature d'un accord ambitieux entre la France et la RFA en matière de défense et d'armements
25/03/1957 Signature des traités de Rome, instituant la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (dit traité Euratom)
15/09/1957 Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement dirigé par Konrad Adenauer
19/10/1957 En application de la doctrine Hallstein, la RFA rompt ses relations diplomatiques avec la Yougoslavie qui a reconnu la RDA
25/11/1957 Signature d'un protocole entre la France, la RFA et l'Italie dans le domaine militaire, incluant les armes nucléaires
01/01/1958 Le Marché Commun, établi par le Traité de Rome, entre en application entre la France, l'Allemagne, l'Italie et les 3 pays du Benelux
23/01/1958 Devant le Bundestag, von Brentano réaffirme l'opposition de la RFA à l'idée d'une confédération entre la RFA et la RDA
14/09/1958 Première rencontre entre de Gaulle et Adenauer, marquant le début de la réconciliation entre la France et l'Allemagne
10/11/1958 Première annonce par Khrouchtchev de son intention de revoir le statut de Berlin, à l'occasion d'une rencontre avec Gomulka et les dirigeants de la Pologne
22/11/1958 Après de longs débats, la RFA demande le stationnement de missiles THOR (IRBM) sur le sol allemand
26/11/1958 De Gaulle se rend à Bad Kreuznach pour une seconde rencontre avec Adenauer : il accorde son soutien face aux menaces de Khrouchtchev dirigées contre Berlin
27/11/1958 Ultimatum de Berlin adressé par Khrouchtchev, début de la crise de Berlin
04/02/1959 Début de la tournée de Dulles à Londres, Paris et Bonn pour expliquer la position de Washington concernant les plans militaires relatifs à Berlin en cas de blocage des accès
09/03/1959 Début des réunions à Paris du Groupe de Travail Quadripartite chargé de définir la position des alliés occidentaux concernant l'Allemagne et Berlin
25/03/1959 De Gaulle affirme, lors d'une conférence de presse, que la réunification est le destin normal du peuple allemand
13/04/1959 Début à Londres de nouvelles réunions du Groupe de Travail Quadripartite pour établir une position commune concernant l'Allemagne et Berlin, avant les réunions ministérielles avec les soviétiques prévues en mai
11/05/1959 Début d'une longue série de réunions à Genève du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères des 4 anciens alliés sur les questions relatives à l'Allemagne et à Berlin, en présence d'observateurs de la RFA et de la RDA
10/06/1959 Willy Brandt, bourgmestre de Berlin, rencontre de Gaulle à Paris, en pleine conférence des quatre ministres des Affaires Étrangères à Genève portant sur le traité de paix avec l'Allemagne et le statut de Berlin
05/07/1959 La Sarre est intégrée à la RFA
19/12/1959 Sommet des trois puissances occidentales à Paris, avec la RFA, pour préparer le sommet prochain avec les Soviétiques
29/07/1960 Rencontre entre de Gaulle et Adenauer, qui relance le rapprochement franco-allemand et la construction européenne
16/08/1961 Willy Brandt écrit à Kennedy pour demander aux américains de réagir fortement à la construction du mur
18/08/1961 Konrad Adenauer et Willy Brandt prennent position au Bundestag au sujet de la construction du mur de Berlin
08/09/1961 Le gouvernement ouest-allemand qualifie le Mur de Berlin de mur de la honte
17/09/1961 Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement dirigé par Konrad Adenauer
22/01/1963 Signature du traité de l'Elysée entre la France et la RFA
17/02/1963 Willy Brandt et le SPD remportent très largement les élections à Berlin-Ouest, les premières depuis la construction du mur
01/06/1963 Début des échanges de prisonniers politiques en RDA contre paiement d'une rançon par la RFA
15/06/1963 Ratification du traité de l'Élysée par le Bundestag, mais assortie d'un préambule qui le vide largement de sons sens
26/06/1963 Discours de Kennedy, dit « Ich bin ein Berliner » (« Je suis un Berlinois »)
15/07/1963 Egon Bahr, proche de Willy Brandt prône une politique de changement par le rapprochement
15/10/1963 Démission du chancelier de la République fédérale d'Allemagne, Konrad Adenauer
17/12/1963 Premier accord entre les autorités de Berlin-Ouest et Berlin-Est pour permettre aux berlinois de l'Ouest de se rendre à Berlin-Est pour les fêtes de fin d'année
05/04/1965 Tensions à Berlin suite aux menaces soviétiques en réaction à la tenue dans cette ville d'une session du Bundestag de la RFA
12/05/1965 Israël et la RFA établissent des relations diplomatiques, ouvrant la voie à une brouille avec les États arabes qui établissent des relations avec la RDA
19/09/1965 Les élections de septembre 1965 reconduisent la coalition entre la CDU/CSU et le FDP, Ludwig Erhard demeure chancelier et forme le Cabinet Erhard II.
20/12/1965 Rencontre à Washington entre Johnson et Erhard
25/03/1966 Le Chancelier Erhard addresse une note de paix aux différents pays d'Europe de l'Est
01/12/1966 Formation en RFA d'un gouvernement de coalition entre CDU et SPD, dirigé par Kurt Georg Kiesinger, dont Willy Brandt est Vice-chancelier et Ministre des Affaires étrangères
21/12/1966 Accord entre la France et la RFA sur le maintien des forces françaises en Allemagne suite au retrait de la France de l'organisation intégrée de l'OTAN
10/05/1967 Willi Stoph (RDA) et Kurt Kiesinger (RFA) échangent pour la première fois des courriers, sans autre résultat que la réaffirmation de leurs positions traditionnelles
17/05/1969 Le leader polonais, Władysław Gomułka, propose à la RFA d'ouvrir des négociations incluant la reconnaissance de la frontière occidentale de la Pologne le long de la ligne Oder-Neisse
04/06/1969 Assouplissement de l'application de la doctrine Hallstein
28/09/1969 Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement SPD-FDP dirigé par Willy Brandt
21/10/1969 Willy Brandt (SPD) devient Chancelier de la RFA à la tête d'un gouvernement de coalition SPD-FDP
28/10/1969 Willy Brandt définit sa politique vis à vis de la RDA, résumée par la formule Deux états, une nation
28/11/1969 La RFA signe le Traité de Non Prolifération des armes nucléaires (TNP)
05/02/1970 Ouverture des premières négociations à haut niveau entre la Pologne et l'Allemagne de l'Ouest (RFA) depuis la Seconde Guerre mondiale
19/03/1970 Le Chancelier de la RFA, Willy Brandt, et le Premier de la RDA, Willi Stoph, se rencontrent à Erfurt
20/05/1970 Egon Bahr et ses interlocuteurs soviétiques jettent les bases du futur traité de Moscou du 12 août 1970
21/05/1970 Deuxième rencontre entre Brandt et Stoph, cette fois en territoire ouest-allemand à Kassel
12/08/1970 Traité de Moscou entre la RFA et l'URSS, qui entérine le tracé des frontières en Europe, notamment la ligne Oder-Neisse
27/11/1970 Egon Bahr pour la RFA et Michael Kohl pour la RDA entament des négociations portant sur un accord de transit pour Berlin et sur un traité entre les deux états
07/12/1970 Traité germano-polonais, signé à Varsovie dans le cadre de l'Ostpolitik par Willy Brandt et Władysław Gomułka, portant reconnaissance de la ligne Oder-Neisse
16/09/1971 Rencontre entre Brandt et Brejnev à Oreanda en Crimée
20/10/1971 Willy Brandt est lauréat du Prix Nobel de la Paix
20/12/1971 Signature de plusieurs accords de transit, constituant les modalités pratiques de mise en oeuvre de l'accord quadripartite du 3 septembre 1971 sur Berlin entre les anciens alliés
27/04/1972 L'opposition échoue dans sa tentative de renverser le Chancelier Willy Brandt via la procédure du vote d'une motion de défiance constructive
17/05/1972 Ratification du Traité de Moscou (signé le 12 août 1970, soit presque deux ans plus tôt) et du Traité de Varsovie (signé le 7 décembre 1970) par le Bundestag
19/11/1972 La nette victoire de la coalition SPD FDP renforce Willy Brandt dans la conduite de sa politique de rapprochement avec l'Est (Ostpolitik)
21/12/1972 Signature du Traité fondamental entre les deux Allemagnes (RFA et RDA), qui entérine la souveraineté de chacun des deux États sur son territoire
15/02/1973 Dans le cadre du débat de ratification au Bundestag, Willy Brandt expose la portée politique du traité fondamental entre la RFA et la RDA
18/05/1973 Rencontre entre Brejnev et Brandt à Bonn, axée notamment sur le développement des relations économiques
21/06/1973 Le Conseil de sécurité de l'ONU recommande à l'Assemblée générale d'admettre la RFA et la RDA à l'ONU
21/06/1973 Le Traité fondamental entre la RFA et la RDA entre en vigueur
31/07/1973 La Cour Constitutionnelle de la RFA déclare le traité fondamental entre les deux Allemagnes conforme à la constitution
18/09/1973 L'admission des deux Allemagnes, RDA et RFA, à l'ONU est votée par l'Assemblée générale
11/12/1973 Signature du traité de Prague entre la RFA et la Tchécoslovaquie
06/05/1974 Démission de Willy Brandt, suite à la découverte que Gunter Guillaume, un de ses collaborateurs, est un espion de la RDA
09/10/1975 Signature par la Pologne et la RFA d'accords sur l'émigration en Allemagne d'environ 125 000 polonais d'origine allemande, sur une compensation de 1,3 milliards DM, sur un prêt à la Pologne de 1 milliard DM, et sur des accords de coopération technique
15/11/1975 Ouverture du sommet des six nations les plus industrialisées à Rambouillet
10/10/1981 Manifestation contre les missiles nucléaires en République fédérale d'Allemagne
01/10/1982 Helmut Kohl devient Chancelier de la République Fédérale d'Allemagne (RFA)
20/01/1983 Discours de F. Mitterrand au Bundestag, soutenant l'installation de missiles Pershing
22/10/1983 Manifestations dans les grandes villes d'Europe contre le déploiement d'armes nucléaires
27/03/1986 La RFA accepte de participer aux efforts de recherche à mener dans le cadre de l'Initiative de Défense Stratégique lancée par le Président Reagan
12/06/1987 Discours de Reagan , porte de Brandebourg à Berlin, où il exhorte Gorbatchev à faire tomber le mur de Berlin
07/09/1987 Honecker se rend en RFA
22/01/1988 Le conseil franco-allemand de défense et de sécurité (CFADS) est créé à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire du traité de l'Élysée
12/06/1989 Visite de Gorbatchev à Bonn où il est accueilli avec enthousiasme, les médias parlent de « gorbymania »
25/08/1989 Lors d'une rencontre secrète, les dirigeants de la RFA et de la Hongrie s'accordent pour que les citoyens est-allemands puissent librement franchir la frontière austro-hongroise en échange de l'octroi de crédits importants par la RFA
01/10/1989 Premier transfert par train de citoyens est-allemands réfugiés à l'ambassade de la RFA à Prague, via le territoire de la RDA où d'autres Allemands de l'Est en profitent pour monter à bord, plusieurs centaines de réfugiés à l'ambassade de Varsovie sont également conduits en RFA
04/10/1989 Deuxième transfert par train de réfugiés est-allemands à l'ambassade de la RFA à Prague vers la RFA, à travers la RDA, où des heurts éclatent entre la police et des Allemands de l'Est qui essaient de monter à bord de ces trains
13/10/1989 Accord entre la Pologne et la RFA sur l'évacuation des réfugiés est-allemands à l'ambassade ouest-allemande à Varsovie, sans passer par le territoire de la RDA, environ 2 000 d'entre eux bénéficient de cet accord d'ici la fin du mois d'octobre
09/11/1989 Dans la nuit, des milliers de Berlinois de l'Est se pressent aux points de passage vers l'Ouest. Sous la pression de la foule, le point de passage de la Bornholmer Strasse est ouvert peu après 23h30, suivi d'autres points de passage tant à Berlin qu'à travers tout le pays. Le Mur de Berlin tombe dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 novembre 1989, après 28 années d'existence
09/11/1989 Du 9 au 14 novembre, visite du chancelier ouest-allemand Helmut Kohl en Pologne, la première depuis 1979, interrompue le 10 novembre par suite des évènements à Berlin-Est, reprise les jours suivants
28/11/1989 Le chancelier ouest-allemand, Helmut Kohl, appelle dans un plan en dix points à la formation d'une Fédération Allemande, prélude à la réunification
19/12/1989 Lors de leur rencontre, les Premiers ministres de la RFA et de la RDA, Kohl et Modrow, annoncent qu'avant Noël la porte de Brandenburg à Berlin sera réouverte, et que tous les prisonniers politiques seront libérés
05/01/1990 Le ministère de l'Intérieur de l'Allemagne de l'Ouest (RFA) annonce que 343 854 résidents de la RDA se sont installés en République fédérale en 1989
15/01/1990 Helmut Kohl, chancelier de la RFA, annonce son refus de conduire des négociations sur l'avenir commun de la RFA et de la RDA aussi longtemps que des élections libres n'auront pas eu lieu
06/02/1990 Le chancelier fédéral allemand, Helmut Kohl, se déclare prêt à ouvrir immédiatement des négociations avec la RDA sur l'union économique et monétaire, par anticipation des élections prévues le 18 mars
10/02/1990 À l'issue de sa rencontre avec Gorbatchev, Kohl déclare « Le secrétaire général Mikhaïl Gorbatchev et moi-même sommes d'accord pour estimer qu'il appartient au seul peuple allemand de décider s'il veut cohabiter au sein d'un seul et même Etat » et ajoute qu'il « m'a fait comprendre sans ambiguïté que l'Union soviétique respectera la décision des Allemands de vivre dans un seul Etat, et que c'est l'affaire des Allemands de déterminer le moment et le chemin de l'unification ».
21/02/1990 Le Premier ministre polonais, Tadeusz Mazowiecki, demande à l'Allemagne de reconnaître formellement la frontière actuelle, le long de la ligne Oder-Neisse, il déclare que d'ici là des troupes soviétiques resteront en Pologne et que son pays restera membre du Pacte de Varsovie
21/02/1990 Dans une interview à la Pravda, Gorbatchev réaffirme que les « Allemands doivent décider par eux-mêmes des moyens, des formes et du calendrier de leur réunification », il ajoute toutefois que la réunification allemande ne concerne pas que les Allemands
14/03/1990 Première réunion en format « 2+4 » sur les conditions de la réunification allemande sur le plan international
02/05/1990 En visite du 2 au 6 mai en Pologne, le Président de la RFA, Richard von Weizsäcker, cherche à dissiper les craintes polonaises en déclarant que « la frontière occidentale actuelle de la Pologne restera inviolable. Ni aujourd'hui ni plus tard, nous ne ferons quelque revendication que ce soit sur un territoire en Pologne ou dans tout autre pays voisin »
18/05/1990 La République fédérale d'Allemagne (RFA) et la République démocratique allemande (RDA) signent à Bonn le traité instituant entre elles une Union monétaire, économique et sociale
21/06/1990 Le Bundestag allemand (RFA) vote une résolution qui confirme le tracé de la frontière « Oder-Neisse » entre l'Allemagne unie et la République de Pologne
16/07/1990 Gorbatchev et Kohl se mettent d'accord pour que l'Allemagne réunifiée fasse partie de l'OTAN
17/07/1990 Lors du troisième round des négociations en format « 2+4 » sur la réunification de l'Allemagne, un accord est trouvé concernant la frontière germano-polonaise
22/08/1990 La Chambre du peuple, le parlement de la République démocratique allemande (RDA), déclare l'adhésion de la RDA au champ d'application de la Loi fondamentale de la République fédérale d'Allemagne (RFA)
31/08/1990 Wolfgang Schäuble, ministre de l'Intérieur de la République fédérale d'Allemagne (RFA), et Günther Krause, secrétaire d'État auprès de Lothar de Maizière, ministre-président de la République démocratique allemande (RDA), signent à Berlin le traité d'union instituant un seul État fédéral démocratique
03/10/1990 Réunification de l'Allemagne